résidence de transmission chorégraphique avec michel béjar

La mairie de Cannes mène une politique en faveur de la création artistique et de la transmission, à travers sa programmation de spectacles, son programme d’Education Artistique et Culturelle et l’accueil d’artistes en résidence.

Le Théâtre de la Licorne – scène conventionnée d’intérêt national, mention « Art, enfance, jeunesse » – soutient la création artistique jeune public et développe depuis plusieurs années ces résidences d’artistes issus du spectacle vivant. Chorégraphes, écrivains dramaturges, metteurs en scène, circassiens, musiciens investissent ainsi des lieux cannois mis à leur disposition pour un temps de répétition, d’écriture et de création.
Cet accueil est souvent le point de départ dans le processus de création d’un spectacle qui sera présenté au public dans la saison suivante du Théâtre de la Licorne.

La résidence de chorégraphe

Chaque année, le Théâtre de la Licorne met en place une résidence d’éducation artistique et culturelle avec un chorégraphe, en partenariat avec le Festival de Danse Cannes Côte d’Azur et la DRAC PACA, afin de proposer à un public scolaire (collège ou lycée) un parcours complet et cohérent autour de l’art chorégraphique.

Un spectacle du répertoire du chorégraphe (ou de sa compagnie) sélectionné sera programmé dans le courant de la saison 2021-2022 du théâtre de la Licorne.

Le théâtre de la Licorne accueille cette année sa 5e résidence de chorégraphe.

Six enseignants et 170 élèves du lycée Bristol se mobiliseront autour de Michel Béjar (Cie Pantai) d’octobre 2021 à avril 2022.

Une restitution du travail effectué clôturera cette résidence immersive  soutenue par la DRAC PACA.

La base du projet est une forme courte intitulée Déclaration, interprétée par la danseuse et pédagogue Vanessa Guillot, (professeur de danse diplômée d’État et directrice de l’école de danse Choréame) et créée en 2020 par Michel Béjar autour de la figure féministe Olympe de Gouges.

Destinée à être jouée en milieu scolaire, la création met en scène et en mouvement l’élan de cette femme historique et la façon dont elle s’est servie de l’écriture pour défendre ses conditions.